Se connecter
L'arbitrage et les règles

L'arbitrage et les règles


Toute l'association

Quelques bases de l'arbitrage du Judo

4 façons de marquer des avantages : les projections, les immobilisations, les étranglements, les arm-locks (clefs de bras).
 
Pour les immobilisations, Il suffit de comptabiliser le nombre de secondes qu'a duré l'immobisation.
IPPON 20 s    WAZA-ARI 10 à 19s   
 
Pour une projection ou une immobilisation, on peut marquer 2 sortes d'avantages, du plus au moins élevé : IPPON, WAZA-ARI.
 
IPPON
Il faut que par une projection de Judo le partenaire tombe largement sur le dos , vite et fort  avec contrôle .
WAZA ARI
C'est un IPPON à qui il manque l'un des critères suivants : vitesse, force, pas largement sur le dos (moins de 50 %). On notera qu'il faut tout de même contrôler son partenaire.
On notera que deux WAZA-ARI donnent  un IPPON.

 

 

On notera également qu'une technique qui ne permet pas d'annoncer un avantage, parce que le partenaire ne chute pas selon les critères énoncés ci-dessus, doit être comptabilisée dans l'esprit des juges. En effet, en cas d'égalité des combattants à l'issue du temps réglementaire, ce ou ces "KINZA" permettront de désigner le vainqueur.

 

 

 

 

FACEBOOK

Actu Judo

Actu Judo

Aucune info du réseau.

Recherche